ideesfutures

Le paranormal pour faire reculer nos limites !

16 novembre, 2007

Au bout du monde réel !

Classé dans : — grain de sable @ 0:09

1 – Bienvenue sur ce blog : 

Ecrit par grain de sable 

 

Bienvenue sur le blog d’idées futures !

Je l’ai nommé ainsi tant les concepts développés ici sont surprenants, en
décalage avec ce que vous pouvez lire ailleurs ! Je ne les ai pas imaginés
pour retenir votre attention ni par goûts excentriques mais pour tenter de rester fidèle à ce
que j’ai compris et ressenti lors d’une expérience d’état de conscience
modifié, réalisée voilà maintenant plus de trente ans ! (voir p. 4 : une expérience paranormale provoquée)

Pendant de nombreuses années, je n’ai pas osé en parler tant
celle-ci est marginale voire choquante ! Mais avec le recul, je constate que de nombreux
chercheurs, certes hors de l’establishment, commencent à envisager des
hypothèses similaires m’encourageant à parler d’idées
« futures » !

Ayant peu de pratique, j’ai réalisé ce blog dans un premier temps pour « tester » mon
écriture et par la même occasion, cela va de soi, mes idées ! Encouragé
par les réactions, j’ai imaginé une fiction permettant de les faire vivre tout en évitant l’oubli !

Les pages ci-après (de 1 à 7) sont donc un premier jet qui m’a servi de brouillon pour écrire un roman
qui sera peut-être publié une jour…

… au plaisir de vous lire !                                                                                        graindesable

    

   

    ————————————————————-

2 – Au bout du monde réel : la partie visible !

Bien des contrées de cette planète nous font rêver et sont sources d’émerveillement mais, aujourd’hui, l’exploration et la découverte de sites vierges, se situent pour beaucoup d’entre nous, au-dessus de nos têtes. Elles sont réservées à une élite qui a fait réaliser « un grand pas à l’humanité » en posant, un jour, le pied sur la lune.

              Ce n’est pas ce genre de voyage que je vous propose. Pourtant, l’expérience des astronautes, selon leurs récits et leurs évolutions personnelles, dépasse l’aspect émotionnel et les marque en profondeur. Mon récit s’apparente à une aventure au bout du monde réel, où, vous diront certains, commence la folie. Pour beaucoup d’entre nous les choses sont simples : le monde est matériel ou imaginaire. Ceux qui prétendent le contraire « ont besoin de se faire soigner ».

Des êtres doués de raison :

Cette façon de penser est motivée par la nécessité de leurs auteurs de poser les pieds sur du solide. Il est donc concevable que ceux-ci, dans un souci de cohérence limitent leur raisonnement et du coup leur monde à ce qui est palpable. Dès que le sujet les dépasse, ils font confiance aux chercheurs et à leur sérieux, résumé sous le terme de « scientifique ».        

 

                                                                                                         Suite page 2

22 réponses à “Au bout du monde réel !”

1 2
  1. Baiwir dit :

    Karma individuel et collectif sont indissociables et se nourrissent mutuellement,
    c’est bien le message christique, de celui qui pourtant dit aussi :
    « Je suis venu jeter le feu, l’épée, la guerre dans le monde. »
    A vaincre sans péril on triomphe sans gloire, la gloire, c’est la lumière
    dans laquelle se résolvent tous les paradoxes.
    La dualité n’en n’est pas le moindre, la dualité subjective est la pire :
    il y a moi et les autres.
    Si un être supérieurement intelligent « comprend » ceux de moindre intelligence
    et que l’inverse est impossible, cet être les « prend avec » lui,
    idéalement s’entend, loin de toute arrogance dominatrice.
    Amour = gratuité, le commerce est diabolique.

  2. Tout est question d’éclairage… d’angle de vue… et de coloration perçue des choses…! Ainsi, le commerce peut effectivement être diabolique mais on peut aussi le considérer logique… d’une logique mathématique… facilitant les mouvements de marchandises… autrement dit, au service de la vie ! Le commerce est donc ni bon ni mauvais mais à l’image des hommes qui le pratiquent !
    Quand on regarde derrière nous, le : “Je suis venu jeter le feu, l’épée, la guerre dans le monde” s’est malheureusement vérifié mais… qui est en cause, Jésus Christ ou certains hommes qui n’ont pas voulu perdre la face et surtout leurs avantages ?
    La dualité est subjective… par inconscience ! C’est même grâce à la dualité inconsciente que nous sommes là… que la matière existe… saurons-nous comprendre à temps que la conscience n’est pas sa prisonnière, ni même soumise à cette loi de la matière quand elle s’élève sur des niveaux plus subtils, « quantiques » ! … encore faut-il lui ôter ses chaînes !

1 2

Laisser un commentaire

 

Amis de la nature |
"Lorsque tu ne sais pas où ... |
Videos-minute |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Livre de chevet
| humains
| coeurtendre63